Quatre questions à Gaëlle Maillard, Présidente de SASIC

Quels sont les principaux atouts de votre marque sur le marché français ?

Face à l’évolution des équipements automobiles, notre réactivité est résolument notre principal atout ! Au fil des années, nous avons constitué six gammes d’équipements rassemblant au total plus de 12 000 références. Cela permet à SASIC d’apporter une solution technique fiable aussi bien pour des véhicules anciens que pour les plus récents.

Vous parlez de réactivité comme élément important, quelle place donnez-vous au service client ?

Tout d’abord, tous les clients peuvent être conseillés par téléphone par nos techniciens. Une enquête de satisfaction nous a permis récemment de confirmer le haut niveau de satisfaction de nos clients ! Ils se disent satisfaits à très satisfaits à 92%. Nous en avons aussi profité pour valider la pertinence de notre communication technique accompagnant nos nouveautés.

Quelle est votre démarche environnementale et cela est-il pris en compte dans vos fabrications ?

La pièce de réemploi est au cœur de l’après-vente automobile tout comme l’économie circulaire. Plus que des mots, nous agissons. Nous sommes fiers de réaliser dans nos ateliers de Fougères qui bénéficient de la certification ISO 14001, des échanges standards d’embrayages disponibles pour les véhicules de chez PSA et Renault. C’est une activité originale qui nous permet de fournir au marché 120 000 unités par an. L’année prochaine, nous proposerons également des turbocompresseurs en échange standard rénovés également à Fougères pour les moteurs Diesel et Essence.

Pouvez-vous nous parler de vos projets à venir ?

Nous cherchons toujours à faire évoluer nos gammes pour anticiper les demandes des professionnels. Actuellement, nous étudions des projets de croissance externe pour compléter notre légitimité sur les marchés.